Avis le mas toulousain
30 Octobre 2020 à 10h00 - 33

Tout savoir sur la défiscalisation immobilière

L’immobilier est un placement d’avenir qui peut profiter à de nombreux Français. Et pour inciter toujours plus d’entre eux à s’y lancer, d’importants dispositifs de défiscalisation ont été mis en place par l’État. Des lois et réformes qui vont faire du bien aux finances des épargnants qui sauront en exploiter toutes les facettes.

Les principes de base de la défiscalisation immobilière

La défiscalisation immobilière en général consiste à user de différents moyens légaux pour réduire le montant de ses impôts. Il est possible d’y avoir accès pour tous les types de bien, que ce soit dans le secteur du neuf, de l’ancien, de l’immobilier à nu ou meublé. La plupart du temps, elle se base sur la prise en compte de certaines charges à des fins d’abattement. C’est ainsi que des travaux de rénovation, de remise aux normes ou d’entretien vont permettre d’obtenir des réductions d’impôts conséquentes. Des dispositifs comme la loi Pinel, Malraux, ou encore Cosse, instaurent le cadre et les conditions de cette défiscalisation immobilière. C’est très avantageux, surtout dans le cadre d’un investissement locatif (plus d'infos ici).

Quelques bénéfices auxquels les investisseurs peuvent s’attendre

Chaque dispositif de défiscalisation possède ses règles et ses conditions d’éligibilité. Dans cette même optique, les avantages sont aussi variés. Pour le cas de la loi Pinel par exemple, elle offre jusqu’à 21 % de réduction d’impôts pour tout investissement remplissant les critères de cette loi. Pour le cas d’une autre loi, celle de Denormandie, les abattements se situent entre 12 à 21 %. Souvent, comme précédemment mentionnée, la réalisation de travaux ou de rénovations joue beaucoup dans l’activation de ce type de dispositif. Dans le cadre de certains types d’investissement locatif, ça peut monter facilement à -50, voire moins -80 % de charges fiscales.

Bref, la plupart des mesures de défiscalisation immobilière ont été mises en place afin de favoriser l’investissement dans certaines branches de ce secteur. Il est vrai que la fiscalité est un sujet très préoccupant qui freine beaucoup les épargnants.

Blog

  1. 23 Fév. 2020Recrudescence des arnaques à la SCPI sur les portails en ligne524
  2. 13 Avril 2019Quel est le rôle du testament au moment d'une succession ?1402
  3. 9 Fév. 2019Prélèvement à la source : vigilance en ce qui concerne les mauvaises surprises2389
  4. 7 Fév. 2019Dans quels OPCI faut-il investir pour son patrimoine ?1987