Avis le mas toulousain
17 Août 2021 à 10h00 - 50

Investir en colocation : une niche très rentable en l'immobilier

L’investissement en colocation intrigue de plus en plus d’investisseurs. Depuis, quelques années, la colocation se présente comme une solution efficace pour payer un loyer moins cher. Les avantages sont nombreux pour les locataires, mais ils le sont encore plus pour les investisseurs qui décident d’investir en colocation. Zoom sur les aspects de l’investissement en colocation.

Calculatrice, Calcul, Assurance

Un loyer plus cher que l’investissement classique

Les loyers des logements en colocation sont réputés pour être plus chers qu’un logement en location simple. C’est bien vrai et certains types de logements sont même deux fois supérieurs à la moyenne sur le marché. Le loyer sera, en effet, partagé entre plusieurs locataires. Pour ces derniers, le montant est abordable voire largement en dessous.

Un taux de rendement nettement meilleur

Avec l’investissement en colocation, on parle de rendement à deux chiffres après quelques années. Le rendement brut d’un logement en colocation part de 6 % pour atteindre en très peu de temps les 10 %. Avec l’optimisation fiscale, avec le statut de LMNP et une bonne gestion locative, le rendement peut atteindre 12%, voire plus selon l’emplacement. Dans tous les cas, le bien mis en location prendra de la valeur avec le temps.

Des risques moindres et mutualisés

Afin de comprendre comment investir en colocation, il est important de savoir les risques liés à la location. Ces derniers sont moins nombreux que l’investissement immobilier classique. Les vacances locatives surviennent très rarement puisque la colocation est en forte demande. En ce qui concerne le loyer, le bail d’une colocation assure qu’il soit toujours réglé même si l’un des locataires est dans l’incapacité de payer.

Une grande facilité à trouver des locataires

Enfin, contrairement aux idées reçues, la colocation n’attire pas seulement les jeunes actifs ou les étudiants. En effet, la colocation s’ouvre à une multitude de profils, jeunes comme âgés. En région parisienne par exemple, la colocation entre familles monoparentales est de plus en plus fréquente. Les seniors en quête de compagnie s’orientent plus vers la colocation que les pensions de retraite, tout en économisant de l’argent pour ses vieux jours. Trouver des locataires pour la colocation est donc un jeu d’enfant.

Blog

  1. 30 Oct. 2020Tout savoir sur la défiscalisation immobilière429
  2. 23 Fév. 2020Recrudescence des arnaques à la SCPI sur les portails en ligne982
  3. 13 Avril 2019Quel est le rôle du testament au moment d'une succession ?1908
  4. 9 Fév. 2019Prélèvement à la source : vigilance en ce qui concerne les mauvaises surprises2824
  5. 7 Fév. 2019Dans quels OPCI faut-il investir pour son patrimoine ?2642